Rencontre avec Clea Cuisine

 dans L'invité(e) de SloWeAre
Temps de lecture estimé à 4 minutes

Bonjour Clea, pouvez-vous rapidement vous présenter ?

Bonjour Eloïse ! Je suis une trentenaire passionnée de cuisine bio et végétarienne.

Quel est votre blog ?

Je tiens le blog cleacuisine.fr sur lequel je publie mes recettes bio et végétariennes.

Pourquoi l’avez-vous lancé ? Il y a combien de temps ?

Fin 2004, je vivais au Japon et je n’avais pas emmené mes livres de cuisine. J’ai donc commencé à fureter sur internet et j’ai découvert l’existence des tout premiers blogs de cuisine, en anglais et en français. Diplômée en sociologie de l’alimentation, j’étais très curieuse du fonctionnement de l’objet et des interactions qu’il rendait possible. J’ai donc décidé d’en créer un pour comprendre tout cela de l’intérieur. Au début, je publiais des recettes japonaises. Quelques mois plus tard, à mon retour en France, je suis revenue à mes premiers amours : la cuisine végétarienne avec les ingrédients bio, alternatifs.

Quel est a été votre cheminement vers l’alimentation végétarienne et bio ?

J’ai la chance d’avoir grandi dans une famille où l’écologie, la nature et la cuisine étaient importantes et cela m’a collé à la peau. Aujourd’hui l’air du temps y est favorable, mais lorsque j’ai commencé à publier sur mon blog début 2005, on ne parlait pas aussi facilement que cela de cuisine “alternative” ni du mode de vie qui va avec. Depuis, j’ai eu la chance de faire découvrir tous mes ingrédients bio-bizarres préférés à de nombreuses personnes par le biais de mon blog et de la vingtaine de livres de recettes que j’ai publiés aux éditions La Plage. Et l’air du temps s’est chargé du reste !

Cela a-t-il été facile/difficile à mettre en place ? Et si c’était à refaire ?

Je n’ai jamais eu à réfléchir à une mise en place, tellement c’était naturel à la maison. Enfant, je me souviens que ma mère cuisinait beaucoup de légumes frais, locaux et de saison. Nous faisions des tartes, des crumbles, des gâteaux… Adolescente, je suis devenue végétarienne et le magasin bio à côté de chez nous a grossi, proposant toujours plus d’alternatives. Je me suis passionnée pour ces produits et leurs usages au fil du temps. Si c’était à refaire, je ne changerais rien : baigner là-dedans a été une vraie chance, et je suis heureuse de pouvoir offrir la même à ma fille aujourd’hui !

Cléa, quel est votre péché mignon ?

Un pot de purée de noisettes toastées. C’est le Nutella sans le sucre, l’huile de palme et le chocolat… La saveur de noisette torréfiée est enivrante et la texture très “comfort food”.

Un conseil, une recette que vous pourriez donner aux lecteurs de SloWeAre pour manger plus sainement et facilement (une bonne pratique) ?

Je me suis mise à faire moi-même mes laits végétaux, ce qui m’évite de jeter des emballages car j’en consomme beaucoup (rien qu’avec un porridge le matin, j’en consomme facilement 1/3L). En ce moment j’opère un “vide-dressing” de mes placards de cuisine et je transforme en lait végétal tout ce qui peut l’être. J’utilise 100 à 125 g de céréales, flocons, graines ou fruits à coque pour 1 litre d’eau. J’ai préparé ainsi du lait d’avoine (avec des flocons), mais aussi du lait coco-sésame (en faisant torréfier au four de la coco râpée et des graines de sésame blond). Je mixe simplement les ingrédients de base avec l’eau (il faut un très bon blender pour cela), puis je filtre le tout en utilisant un sac à laits végétaux. Ensuite je verse le “lait” obtenu dans une bouteille en verre et c’est parti pour 3 ou 4 jours. J’utilise le résidu (okara) pour rendre mes gâteaux moelleux et mes soupes onctueuses, confectionner des boulettes ou des galettes.

J’aime bien faire cette recette en ce moment et cela va dans le sens de la démarche écologique visant à faire soi-même, à questionner nos achats et à minimiser nos déchets.

Votre prochain défi (personnel ou professionnel) ?

Mettre en place des ateliers de cuisine près de chez moi.

Comment est votre garde-robe, qu’aimeriez-vous changer dans votre dressing ?

Une catastrophe ! J’aimerais tout changer, repartir de zéro avec des matières nobles et des coupes qui me vont. Mais encore faut-il avoir conscience de ce qui nous va… Je trouve cela assez difficile, en réalité ! Les marques éthiques sont encore peu nombreuses (en tout cas peu accessibles là où je vis) et je n’ai pas le courage de me mettre à la couture (pourtant, faire ses vêtements maison en achetant des tissus certifiés est une vraie solution). Donc pour l’instant je me contente de désespérer en ouvrant mon dressing. Il y a trop de noir et de gris, j’aimerais y mettre de la couleur !

Une fierté « slow life » ?

Avoir appris à me connaître vraiment et à respecter mes besoins. C’est l’Ayurvéda qui m’a permis de comprendre comment je fonctionne et quels sont les outils dont je dispose pour améliorer ma santé et mon bien-être en général. Nous sommes tous différents : rien ne sert d’obliger tout le monde à être végétarien, à manger sans lait, sans gluten ou à se restreindre si cela ne lui convient pas. Cela m’a pris du temps d’acquérir cette sagesse, mais je suis heureuse de pouvoir mieux me respecter aujourd’hui.

La bio de Clea

36 ans, bloggeuse et auteur de livres de cuisine depuis 2005. 25 livres parus aux éditions La Plage.

Titre à venir : Apéros veggie, avril 2017.

Retrouvez Clea sur son site et les réseaux sociaux

Facebook2k
Facebook
Instagram1k
LinkedIn
YOUTUBE
Pinterest
Pinterest
Google+
Google+
https://www.sloweare.com/rencontre-avec-clea-cuisine/
RSS

Slowez-nous ! Partagez la Slow Attitude avec les personnes que vous aimez

Le guide des étiquettes

Recevez gratuitement notre guide pratique des étiquettes édité par SloWeAre.
Inscrivez-vous à notre SlowLetter pour obtenir le lien de téléchargement.
Adresse mail
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Dernières publications

Partagez votre avis

https://www.sloweare.com/sitemap.xml

Slowez-nous ! Partagez la Slow Attitude avec les personnes que vous aimez

Restez connectés

Ne manquez plus aucune information de la mode éthique et éco-responsable.
Toutes nos actus, nos bons plans seront dans la prochaine SlowLetter (bi-mensuelle).
Adresse mail

Le guide des étiquettes

Recevez gratuitement notre guide pratique des étiquettes édité par SloWeAre.
Inscrivez-vous à notre SlowLetter pour obtenir le lien de téléchargement.
Adresse mail
Vous aimerez aussi lire :
BIS Boutique Solidaire

BIS Boutique Solidaire propose une offre de seconde main ultra-pointue de vêtements et accessoires de mode, en parfait état et...

Fermer