Emma du blog Cuicui les Petits Oiseaux

 dans L'invité(e) de SloWeAre

Interview Emma du blog Cuicui les Petits Oiseaux

Cuicui les petits oiseaux

Temps de lecture estimé à 6 minutes

C’est d’abord par le biais des réseaux sociaux puis lors de l’événement Fashion for Transparency que nous avions rencontré Emma. Depuis, nous avons fait plus ample connaissance et nous avons découvert une jeune femme aussi coquette qu’engagée pour un mode de vie plus green.

Bonjour Emma !

Cuicui les petits oiseaux

Tu es une jeune blogueuse dans l’univers de la slow life, peux-tu nous expliquer vers quel mode de vie tu souhaites évoluer ?

Bonjour Eloïse ! Oui effectivement, je possède un blog qui a pour but de sensibiliser mes lectrices de manière positive et inspirante aux dérives du système de consommation actuel. L’idée c’est de donner des clefs pour consommer autrement tout en se faisant plaisir ! Pour cela, je partage mes expériences, avis et impressions, en toute simplicité. Malgré tout cela et bien que mes convictions profondes guident désormais chaque choix de mon quotidien, je ne suis pas parfaite et ne le serai sans doute jamais (qui l’est d’ailleurs ?) mais j’essaie d’évoluer vers un mode de vie le plus simple possible, sans chichi, pour vivre dans le plus grand respect du monde qui m’entoure. Mon rêve c’est, à terme, de vivre à la campagne dans une petite maison fonctionnelle avec un maxi potager pour me régaler des fruits et légumes qui le compose. J’aimerais aussi un petit atelier dans lequel je pourrais upcycler tous les petites choses que je chine à droite à gauche. Bref, un mode de vie en accord avec mes valeurs où je peux profiter pleinement des gens que j’aime.

En parallèle de ton blog, tu travailles dans le domaine du maquillage. Cela tombe bien, car nos lectrices aimeraient avoir des conseils pour bien le choisir. Quels sont tes critères de sélection ?

Je choisis bien entendu du maquillage naturel pour protéger ma peau des produits toxiques que contiennent les produits conventionnels et pour son impact réduit sur la planète. Il est tout à fait possible de réaliser un joli maquillage avec des produits naturels. Pour cela, je fais confiance aux labels tels que Ecocert ou Cosmébio.

Je ne suis pas vegan mais en règle générale, si je peux épargner les animaux dans mon quotidien je le fais volontiers et côté maquillage je n’ai aucun mal puisque maquillage naturel rime souvent avec cruelty free et/ou vegan.

Un dernier critère qui peut faire pencher la balance ce sont les packagings rechargeables. Certaines marques de maquillage proposent un système de recharges astucieux et durable pour limiter la création de déchets. Donc si le maquillage que j’ai entre les mains remplit ces 3 conditions c’est bingo !

Voici quelques-unes de mes marques favorites : Colorisi, Boho, Zao Make-Up, Lavera et Inika.
Cuicui les petits oiseaux

Quel est ton rapport aux vêtements ? Tu m’expliquais que tu avais été sensibilisée très jeune à la consommation responsable (ce qui impliquait beaucoup de sacrifice comme ne pas manger de Nutella 😉), comment t’es-tu appropriée une garde-robe plus responsable ?

J’avoue que consommer de façon responsable n’est pas quelque chose qui me préoccupait tant que ça auparavant. Au contraire… Souvent charriée par mes amies à cause du côté « bio » et zen qui régnait à la maison, je tenais à faire absolument tout l’inverse à l’extérieur. Vêtements à gogo, gâteaux et bonbons industriels, maquillage à deux balles, bref, tout était bon pour contredire les valeurs de mes parents.

Le déclic m’est venu lors de mon voyage en Australie. J’ai pris conscience que mes parents n’avaient pas tout à fait tort… Peu à peu, mes habitudes de consommation ont changé. L’exemple de ma garde-robe était vraiment flagrant !!! J’ai commencé par faire un gros tri de mes vêtements en me demandant quelles étaient les pièces que j’aimais porter au quotidien et celles que je portais rarement. J’ai également appris à acheter moins en privilégiant la qualité à la quantité. Très vite ma garde-robe a dégonflé comme un ballon…

C’est mon blog qui m’a permis de développer ma sensibilité aux marques éco-responsables. Même si je n’avais plus une tonne de vêtements dans mon armoire, le fait de savoir d’où venaient les vêtements que je portais me gênait. J’ai donc fait de nombreuses recherches à ce sujet et de fil en aiguille, j’ai découvert qu’il était possible de s’habiller autrement que chez H&M ou Zara. D’ailleurs, à l’époque j’aurais bien aimé avoir une plateforme comme SloWeAre pour m’aider dans mes recherches. J’aurais gagné tellement de temps !

Aujourd’hui, quand je veux un nouveau vêtement, je me dirige vers des marques ou des petits créateurs qui répondent à des engagements sociaux et environnementaux précis : bonnes conditions de travail, matériaux de bonnes qualités, etc. Ils sont de plus en plus nombreux alors profitons-en !

Quelle est ta marque coup de cœur (en mode éthique) ?

Pour m’habiller, je vais le plus souvent chez Ekyog puisqu’ils proposent un large choix de vêtements qui correspondent totalement à mon style vestimentaire. C’est une marque qui reste assez abordable pour de la mode éthique et qui possèdent des boutiques physiques un peu partout en France donc c’est assez pratique pour faire des essayages.

J’aime aussi beaucoup les vêtements de petits créateurs comme Carrousel Clothing, Conouco ou Modestologie qui proposent des vêtements très sympas et de très bonne qualité.

Au niveau des chaussures, je suis complètement dingue des baskets que propose Veja. J’en possède deux paires, elles sont à la fois ultra tendances et tellement confortables que je ne les quitte plus !

Comment imagines-tu la mode dans 5 ans ?

Dans 5 ans, j’imagine que les gens vont petit à petit se rendre compte qu’il est important de consommer différemment. Une prise de conscience globale est nécessaire de la part des consommateurs pour que les grandes enseignes de la mode se plient à leurs exigences. On commence à le voir d’ailleurs avec Bonobo qui propose la ligne de vêtements « Instinct » ou encore C&A qui propose des tee-shirts certifiés Craddle to Craddle. Ces initiatives sont encore minimes mais j’ai bon espoir que dans quelques années elles se multiplient.

Et pour finir, as-tu 2/3 conseils green à confier aux lecteurs de SloWeAre ?

Il y a tellement de choses à dire à ce sujet que je ne sais pas trop quels conseils vous donner… Je vais plutôt vous parler de 2 petites choses « green » qui m’éclatent en ce moment !

Je suis en plein déménagement… sans budget extensible. Du coup, je passe mon temps à chercher de petites perles rares chez Emmaüs et dans les brocantes pour meubler mon nouvel appartement. C’est fou ce que l’on peut trouver et pour trois fois rien en plus ! Entre les bocaux en verre, la vaisselle et les meubles, je ne comprends pas pourquoi les gens se ruinent chez Ikea ! Et le top, c’est que vous pouvez personnaliser vos meubles au gré de vos envies ! J’en conviens, il faut un peu de temps et être un minimum bricoleur mais vous redonnez vie à un objet plutôt que d’engendrer la création d’un nouveau meuble et ça, il n’y a pas plus green à mon sens !

Je suis dans ma période « Les épluchures c’est la vie ! » autrement dit, j’utilise au maximum chaque fruit et légume que j’ai sous la main. Les fanes de radis pour faire une soupe, les fanes de carottes pour faire des galettes végétales, les queux de fraises infuser dans de l’eau pour lui donner bon goût, des noyaux de cerises pour faire une bouillotte, etc. Les possibilités sont infinies. Mon prochain challenge est de tenter la teinture végétale à base épluchures… J’espère que le résultat sera concluant !

Pour moi, passer au « green » c’est donc avant tout une réelle partie de plaisir ! Il faut ruser de créativité à chaque instant et cela devient très vite un terrain de jeu amusant ! Le plus souvent c’est aussi des moments à partager avec les gens qu’on aime. Que ce soit dans ma recherche de mobilier, pour bricoler ou pour cuisiner les épluchures, je partage tous ces bons moments avec mon compagnon et je ne changerai ça pour rien au monde ! Bref, le seul conseil que je peux vous donner c’est d’être curieux, de faire preuve de créativité et surtout de vous E-CLA-TER !
Cuicui les petits oiseaux

Merci Emma pour cette interview !

Et retrouvez son univers via son blog et les réseaux sociaux.

Retrouvez Emma sur ses sites et les réseaux sociaux


Facebook2k
Facebook
Instagram1k
LinkedIn
YOUTUBE
YOUTUBE
Pinterest
Pinterest
Google+
Google+
https://www.sloweare.com/cuicui-les-petits-oiseaux
RSS

Slowez-nous ! Partagez la Slow Attitude avec les personnes que vous aimez

Le guide des étiquettes

Recevez gratuitement notre guide pratique des étiquettes édité par SloWeAre.
Inscrivez-vous à notre SlowLetter pour obtenir le lien de téléchargement.
Adresse mail
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Vous aimerez aussi

Partagez votre avis

https://www.sloweare.com/sitemap.xml

Slowez-nous ! Partagez la Slow Attitude avec les personnes que vous aimez

Restez connectés

Ne manquez plus aucune information de la mode éthique et éco-responsable.
Toutes nos actus, nos bons plans seront dans la prochaine SlowLetter (bi-mensuelle).
Adresse mail

Le guide des étiquettes

Recevez gratuitement notre guide pratique des étiquettes édité par SloWeAre.
Inscrivez-vous à notre SlowLetter pour obtenir le lien de téléchargement.
Adresse mail
Maman Youpie
Fermer