Laine éthique : 18 marques éco-responsables pour vous accompagner chaque hiver

 dans À la Une, Je suis ecofashion

Laine éthique : 18 marques éco-responsables pour vous accompagner chaque hiver

Une petite laine éthique pour l’hiver





Temps de lecture estimé à 12 minutes

Quand l’hiver arrive, nous aimons tou·te·s nous glisser dans notre pull éthique en laine préféré. La laine a d’innombrables propriétés : très agréable à porter, elle est douce, isolante et permet le maintien d’une température idéale pour le corps. Mais ce qu’on souhaite par-dessus tout, c’est un pull qui dure, que l’on peut garder pendant de longues années. Pour cela, la qualité devient LA caractéristique primordiale.

Sélection de pull éthique

Comme vous l’avez sûrement compris, nous adorons vous inspirer et vous faire découvrir des marques engagées pour une mode plus responsable ! Alors, pour compléter notre sélection précédente, nous avons ajouté 18 marques éco-responsables qui sauront vous accompagner hiver après hiver.

Chez nos marques labellisées

La marque française qu’on adore l’été pour ses robes colorées propose aussi des pulls, super doux, tricotés à partir de laine mérinos. Cols cheminé ou col V, noir ou anthracite, on est dans le classique indémodable. La laine 100% mérinos de ce pull vient d'Italie, filée sur place puis tricotée en France, à Saint-Malo. pull éthique

Pour l'entretien, il suffit d'aérer votre pull. La laine de mérinos ayant des propriétés auto-nettoyantes, c’est aussi ça qui la rend encore plus durable ! pull éthique

Sélection de pull éthique

Très attentive au sourcing des matières premières, Atelier Unes a toujours privilégié les matières responsables (coton biologique certifié GOTS, Tencel, matières recyclées, lin, laine) comme pour ce joli pull Azalée. La marque imagine à partir de ces fibres naturelles des intemporels du dressing féminin. Côté confection, les partenaires d’Atelier Unes se situent dans une zone de 100 kilomètres autour du point de production : à Braga au Portugal, Bergame en Italie et Paris en France. pull éthique

Et vous pouvez même participer à l’aventure ! Chaque mois, la marque imagine une nouvelle pièce en collaboration avec vous afin de concevoir des vêtements élégants qui correspondent à VOS envies. Aujourd’hui, plus de 30 000 personnes ont participé à ses projets !

Sélection de pull éthique

Le style Atode, c’est une attention aux détails qui allie modernité et intemporalité. En résumé, c’est une marque de vêtements éthiques, minimalistes et fait-main en France. pull éthique

Les collections d’Atode sont entièrement fabriquées à la commande avec des tissus naturels (laine, soie lavée, coton, lin, Tencel, etc.) sélectionnés chez les meilleurs fabricants européens. Le tout pour vous proposer des modèles intemporels, chics et durables à des prix justes et dont vous ne vous lasserez jamais. pull éthique

Sélection de pull éthique

La Gentle Factory, c’est une marque Made in France engagée. Tout a commencé en 2012 avec un pull confectionné à partir de vieux jeans recyclés. Depuis, la marque française conjugue style intemporel et convictions pour proposer des vêtements de qualité à partir de matières biologiques ou recyclées. pull éthique

Le fait en France est son mot d’ordre : 96% des tissus sont fabriqués dans l’hexagone ! En s’associant avec une quarantaine d’ateliers français dotés d’un savoir-faire unique, elle continue de créer une mode pensée pour le bien-être au quotidien, basée sur la durabilité des matières et des authentiques intemporels revisités !

Pull Gabriella, La Gentle Factory – 160 euros

badge swa 2021

Sélection de pull éthique

Les co-fondateurs de la Mécanique du Pull, Jonathan Jolles et Valérie Legrand, ont eu cette volonté de revenir à l’essentiel. Leurs pulls sont le reflet de savoir-faire : une maille de qualité, une durabilité exceptionnelle et des pièces qui racontent une histoire. pull éthique

La marque utilise des matières naturelles telles que le « Mohair des fermes de France » ainsi que des matières labellisées issues de la filière du recyclage. Tous les pulls La Mécanique du Pull sont fabriqués à partir de matières européennes certifiées Oeko-Tex Standard 100. Récemment, la marque a développé une collection intitulée « Respire », réalisée à 100% à partir de fils recyclés ! Ce joli pull L’Olympia en fait partie…

Laines Paysannes valorise la laine pyrénéenne et travaille localement. La magie de la démarche de la marque, c'est de pouvoir retracer l’origine de chacune de ses laines. Les moutons et brebis sont élevés en plein air - ou à l’abri dans la bergerie pour les protéger du froid. Pas de teinture, des étapes de transformation concentrées entre le Tarn, l’Ariège et la Haute-Loire, un tricotage réalisé par des ateliers familiaux ou de réinsertion : la logique de slow fashion est assurée jusqu’au bout du fil ! pull éthique

Créée pour permettre à chaque personne de porter ce qui lui chante sans que la morphologie devienne un obstacle, les Jupons de Louison imagine des vêtements synonymes d’énergie, d’élégance et de liberté. Les collections sont intégralement fabriquées en France et utilisent des tissus français ou européens. pull éthique

Poussant la démarche zéro déchet toujours plus loin, la marque utilise ses propres chutes de tissus pour la confection de jolis bandeaux. De quoi pouvoir assortir sa jolie tenue avec son accessoire de cheveux !

Cardigan Charly écru, Les Jupons de Louison180 euros

badge swa 2021

Montlimart est une jeune marque française qui propose une belle sélection de vêtements pour homme engagée pour une mode Made in France conçue à partir de matières éco-responsables.

Pièces faciles à porter et élégantes, essentiels indémodables avec une touche de couleur, une finition subtile ou une doublure qui twistent le vêtement et le rendent unique, voilà la marque de fabrique de Montlimart. Ce beau pull camionneur en laine est le parfait exemple. Et il est, bien sûr, fabriqué en France !

Chez les autres marques

La Ferme du Mohair

La Ferme du Mohair a dans son ADN l'amour des confections soignées et le profond respect des matières premières. Leurs créations associent les fibres naturelles les plus nobles. Convaincue des propriétés des textiles naturels, la marque aime travailler le cachemire, la laine mérinos, la soie, le coton longues fibres, l’alpaga ou encore le lin.

La Ferme du Mohair sélectionne les meilleurs filateurs, tricoteurs et chausseurs, principalement Français, Italiens, Espagnols et Portugais. La marque a développé depuis ses origines des liens étroits avec ses ateliers partenaires, perpétuant un savoir-faire traditionnel et artisanal précis. Ces ateliers ont d’ailleurs été pour la plupart certifiés Origine France Garantie (OFG) et Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV).

Pull col rond torsadé en Laine et Soie, La Ferme du Mohair — 119 euros

Chandam

Chandam, c’est la rencontre de deux âmes passionnées de la maille : Sandra, experte de la maille et de l’innovation et Éléonore, ingénieure agronome spécialiste du développement durable. Colorés et vivants, leurs pulls ??reflètent leur philosophie : la mode peut-être un vecteur de bien-être et d’énergie.

La marque repose sur la création de pièces tricotées en laine mérinos française, du pull et de l’accessoire pour la femme. Depuis l’élevage des moutons, jusqu’au tricotage des modèles, tout est réalisé entre la France et l’Italie.

Pull Synes, Chandam – 270 euros

Chaussettes orphelines

Les Chaussettes Orphelines par Marcia de Carvalho, c’est un concept unique 100% circulaire. La majeure partie de la matière première de cette marque, ce sont les chaussettes égarées dans le lave-linge. Qui aurait cru que l’on puisse réaliser des vêtements aussi cool à partir de chaussettes disparues, dépareillées ou tout simplement trouées ?

Ainsi, après collecte de vos chaussettes orphelines, leur fibre est récupérée pour fabriquer un nouveau fil, tricoté en nouveaux vêtements, doux et résistants. Le sweat Rafa présenté ici mêle 50% de cette fibre et 50% de laine recyclée. Le tout est confectionné en France, dans des ateliers solidaires à Paris.

Sweat Rafa, Chaussettes Orphelines — 150 euros

Katia Sanchez

Rien n'est beau sans qualité », voilà une jolie philosophie que Katia Sanchez aime à diffuser. La marque est née avec la conviction qu’en faisant les choses lentement, consciencieusement et à proximité, il est possible de faire de beaux pulls et de (re)trouver du sens. Tout cela sans oublier l’explosion de couleurs et de joie que ses pulls transmettent !

Matières naturelles, savoir-faire et amour de la fibre font partie du champ lexical de la marque française qui a fait le choix d’une production raisonnée en lançant des petites productions en précommande.

Si vous êtes aussi passionné·e·s par le tricot que Katia Sanchez, la marque vous propose d’acheter ses patrons à petit prix et de créer un joli pull ou un accessoire de vos propres mains ! Pour celles et ceux qui ont du mal à se lancer, vous pouvez aussi apprendre tout en douceur à ses côtés grâce à ses ateliers réguliers.

Pull Rainbow écru, Katia Sanchez – 215 euros

L’envers

Alerte gros gilet dans lequel on a envie de se blottir tout l’hiver. Celui-ci est en laine mérinos espagnole et a été confectionné à Madrid. Intemporel et féminin, c’est une véritable hommage aux tricots irlandais classiques.

Chez L’Envers, tout se fait de manière locale, dans le Sud de l’Europe – la fondatrice, originaire du Nord de la France, a décidé de migrer vers des contrées au climat plus solaire. Les laines viennent de petits élevages où l’on prend soin des animaux et où les filatures préparent la laine sans procédés chimiques. Pour les pulls en alpaga et en mohair, on s’éloigne de l’Europe, direction l’Amérique du Sud ou la Mongolie. Toutes les pièces sont fabriquées en Espagne, dans des ateliers familiaux.

Ici, il n’y a qu’une collection par an et des modèles mixtes parce que quand on a un super beau pull, on n’a pas besoin de quinze qui boulochent.

Gilet en laine Annie, L’envers — 240 euros

La Petite Mort

La fondatrice de La Petite Mort, Andreina, d’origine latino-américaine, a installé sa production à Chorillos, un district de la province de Lima, au Pérou. Ses pulls sont en baby alpaga et sont entièrement travaillés localement. La marque place le bien-être de ses animaux au centre de sa production : élevés dans la région d'Arequipa et de Puno, ils vivent librement dans leur habitat naturel et ne sont tondus qu’une seule fois par an au printemps.

La petite mort a également intégré la réutilisation (occasion et upcycling) des vêtements et des fibres dans sa démarche.

Sur le site de la marque, vous pouvez même adopter un alpaga et permettre ainsi de financer, en partenariat avec l’association Social Andean Expedition, des projets d'électrification dans de petites communautés à travers le don (et l'installation) de panneaux solaires pour les écoles et les centres communautaires.

Pull Confetti, La petite mort — 165 euros

Le Modeste

La force du message portée par Laetitia Modeste, fondatrice de la marque Le Modeste, c’est de rendre la juste valeur aux vêtements. À travers ses créations, la marque déconstruit nos modes de pensée et de consommer. Chaque pièce raconte une histoire : savoir d’où vient un vêtement, comment il a été fabriqué, en somme porter un vêtement différent des autres, ce n’est pas quelque chose d’anodin.

En suivant cette démarche, Le Modeste a choisi de travailler essentiellement des fibres d'origine végétale ou animale : coton bio, chanvre, lin et laines de France. La marque a même adhéré au collectif Tricolor qui agit collectivement en faveur de la filière lainière française.

Les ateliers ont, eux aussi, été méticuleusement choisi pour leur savoir-faire haut-de-gamme. Situés principalement en Occitanie, la marque assure une fabrication en circuit-court, moins impactante pour la planète et votre porte-monnaie !

Pull Cocòt, Le Modeste – 175 euros

Misericordia

Misericordia et son fondateur, Aurelyen, se positionnent surtout sur la partie #Whomademyclothes de l’éco-responsabilité. Parti en voyage au Pérou en 2003, Aurelyen a mis en place un projet qu’il décrit comme « humain » plutôt qu’ « humanitaire », un projet d’économie responsable. Il a donc monté son atelier et collabore au quotidien avec les équipes locales, issues des bidonvilles de Lima.

Côté environnement, on peut évoquer la dominante de matériaux naturels, notamment de l’alpaga pour ce pull noir velouté. Laine qui est issue d’élevages respectueux des alpagas et de cette précieuse matière première.

Pull col rond Chalet noir, Misericordia — 199 euros

Atelier Missègle

C’est en 1983 que l’aventure de Missègle démarre, aux côtés de Myriam Joly et son troupeau de chèvre angora, dans la ferme du même nom. Depuis, la marque avance pas à pas pour rendre à l’industrie textile française sa juste valeur. Au programme : production 100% française, sauvegarde et transmission des savoir-faire, des valeurs avec lesquelles nous ne pouvons qu'acquiescer. Cerise sur le gâteau l’atelier rénové génère 60% de l’électricité requise grâce à son parc de panneaux photovoltaïques.

Labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, la marque a la volonté de perpétuer l’artisanat français, comme par exemple le remaillage, technique qui consiste à réaliser, à la main, une maille entre les mailles du vêtement. Une méthode qui permet de réaliser des pulls et chaussettes sans couture et sans surépaisseur et procure un confort sans égal !

Enfin, l’atelier Missègle privilégie les fibres naturelles avec un regard exigeant sur la qualité. Ce pull en est la preuve vivante : tricoté avec un fil exceptionnel, il vous assurera douceur et solidité grâce à son mélange de laine mohair et de soie.

Petit pull laine mohair, Missègle — 137,60 euros

Noyoco

Noyoco, marque de mode mixte, n’utilise que des matières naturelles biologiques ou upcyclées et réalise de petites productions en Europe, notamment en Italie et au Portugal.

La majorité de la fabrication des vêtements de la marque s’effectue en Roumanie. Avec la volonté d’établir des partenariats équitables et durables, Noyoco s’est associé à plusieurs ateliers de montage et assure régulièrement des visites des ateliers grâce à l’équipe affectée sur place. Pour la marque, c’est aussi une histoire de matières : sélectionnées pour leur durabilité et leur faible impact sur l’environnement.

Comme la matière première de ce pull : la laine mérinos. Reconnue pour son extrême douceur, elle ne pique pas et tient chaud. Les fibres sont fines, confortables et s’adaptent au contact de votre peau. En plus, avec le bon entretien, elle vous durera des décennies !

Pull Newman Smoke pine, Noyoco — 120 euros

Voilà, c’était notre sélection de petits préférés pour l’hiver. On est sûr qu’il y a encore plein d’autres merveilles à découvrir dans l’univers bien créatif de la mode éco-responsable alors continuez de dénicher ! Le pull de vos rêves est peut-être en bas de chez vous.

Vous pouvez aussi retrouver notre précédent article sur les pulls en laine en suivant ce lien.

Slowez-nous ! Partagez la Slow Attitude avec les personnes que vous aimez

Vous aimerez aussi

Partagez votre avis

Start typing and press Enter to search

JULES & JENN - bottines moyen talon bordeauxS'habiller éthique à petit prix