Le cuir et ses alternatives : comment choisir ?

 dans Je suis GreenTex

Le cuir et ses alternatives : comment choisir ?

le cuir

Temps de lecture estimé à 8 minutes

Sous-produit de l’élevage accusé de déforestation et de pollution, le cuir est souvent pointé du doigt. Lorsque l’on privilégie une consommation plus réfléchie et responsable, l’on peut être amené à rechercher des informations sur le cuir, sous-produit de l’industrie de la viande. Faut-il éliminer son utilisation ou existe-t-il des alternatives plus écologiques ou vegan? L’objet de cet article est de vous présenter les différents types de cuir, comment se repérer pour mieux le choisir et quels sont les nouveaux matériaux textiles et polymères.

Les cuirs organiques

A l’origine du cuir, une peau animale qui a été tannée jusqu’à ce que le travail de l’eau la transforme en un matériau imputrescible, résistant et peu hydraté.

Chaque méthode de tannage donne à cette peau des caractères différents (souplesse, élasticité, aptitude à la teinture…).

Le cuir à tannage minéral

La peau est tannée avec des sels de chrome souvent accompagnés de sels d’aluminium et de zirconium. Le Chrome 3 peut, sous certaines conditions, s’oxyder en chrome 6 classé parmi les agents CMR (agents chimiques cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction). Les substances utilisées sont nocives pour la santé et l’environnement.

Le chrome est utilisé dans plus de 90% des opérations de tannage du cuir à travers le monde. Le tannage minéral, outre le fait d’être rapide et bon marché, confère au cuir des qualités techniques qui favorisent le travail de création. Ce cuir est par exemple particulièrement souple et permet donc plus de possibilités esthétiques.

Pour autant, ne prenez pas le raccourci qui consiste à penser que le tannage minéral est à boycotter : tout dépend de la qualité des peaux brutes et du savoir-faire de la tannerie. En effet, selon la provenance du cuir, la qualité du cuir, l’impact environnemental peut-être très différent. Confrontées aux réglementations communautaires sévères en matière de protection de l’environnement, les tanneries européennes supportent des coûts élevés pour le traitement de leurs rejets et subissent la concurrence des pays asiatiques. Des chercheurs ont alors mis au point une solution de pré-traitement. Les résultats sont très concluants puisque la teneur en chrome des déchets finaux diminue de près de 100 fois (communément appelé tannage low-chrome). De plus, la fixation et la qualité du cuir sont améliorées et le coût global du traitement s’avère moins onéreux.

Cependant, contrairement à l’Europe, certains pays asiatiques comme le Bangladesh (gros producteurs de cuir) ne se préoccupent pas des conséquences de l’utilisation des agents chimiques sur l’homme et l’environnement. Les peaux y sont traitées avec des mélanges chimiques tels que le chrome, mais également avec des produits interdits en Europe comme le mercure (utilisé pour fixer la couleur). Les conditions de travail des ouvriers sont extrêmes : ils travaillent le cuir sans aucune protection (gants, masque, combinaison, etc.) ; rien d’étonnant à ce que de plus en plus d’ouvriers tombent malades du cancer ou de la tuberculose.

Le cuir à tannage végétal ou naturel

La peau est tannée avec des extraits végétaux ayant des propriétés chimiques particulières et des effets sur le cuir différents, on recourt donc à certaines espèces végétales plutôt qu’à d’autres en fonction de l’effet visé.

Selon le résultat que l’on souhaite obtenir en termes de souplesse ou de couleur, on tannera le cuir avec des extraits :

  • de chêne (dont on fait les tonneaux pour stocker le vin)
  • de châtaigner (qui est réputé imputrescible et qui est de ce fait est utilisé pour la couverture des maisons)
  • de mimosa
  • de quebracho (plus exotique)
  • et même de rhubarbe

Le tannage végétal est une méthode lente (plus d’une année de tannage pour les gros cuirs). Cette pratique est plus respectueuse de l’environnement tout en étant moins nocive pour la santé des tanneurs, mais aussi des personnes qui porteront le sac ou le vêtement en cuir. Cette méthode de tannage présente un toucher chaleureux différent selon les peaux et le type de finition ce qui donne aux produits une identité particulière dans les teintes « ocres-claires ».

QUIZZ

Lequel de ces deux sacs est un cuir au tannage « végétal » ?

Sac de la marque Quinoa

Sac de la marque Nat & Nin

Réponse : celui de gauche

La teinture/ le finissage

Le finissage aniline met en valeur l’aspect de surface naturel du cuir en le recouvrant d’un produit transparent qui confère au cuir un très bel aspect. Dans ce cas bien particulier, un vendeur en boutique peut vous présenter un article en cuir comme étant du « cuir naturel » (ce qui n’aura rien à voir avec l’étape précédente du tannage).

Il vous expliquera alors que le finissage aniline préserve les caractéristiques naturelles de la fleur du cuir. Cependant le cuir est plus délicat et plus sensible aux salissures. Ce type de finition est privilégié par les maisons de cuir de qualité.

Le finissage semi-aniline est une solution pour éviter cet inconvénient. En recouvrant le cuir d’une légère pigmentation artificielle, ce dernier devient plus résistant aux salissures, la couleur est plus homogène mais le toucher final est légèrement moins naturel.

Le finissage pigmenté recouvre le cuir d’une couche pigmentaire synthétique et la teinte ne pénètre pas en profondeur.

Plus la quantité de pigments projetés est importante, plus le cuir aura l’aspect et les inconvénients d’une matière synthétique : toucher « plastique », confort thermique dégradé, risques de transpiration accrue, phénomènes de craquèlement. Pour exemple, nous pouvons prendre le cas des souliers en cuir vernis.

La qualité

Concrètement, comment se repérer et choisir un article de qualité ? Pour simplifier, sachez que l’on distingue 2 qualités de cuir : le « fleur de cuir » et la « croûte de cuir ». La « fleur de cuir » est la plus qualitative car c’est la couche supérieure de la peau, plus noble, plus souple, plus imperméable. Son aspect est également plus lisse. On parle de « cuir pleine fleur » quand on utilise toute son épaisseur et que l’on conserve son aspect naturel.

La « croûte de cuir » désigne la couche interne, côté chair, obtenue par refente de cuir épais.

Enfin, on parle de « croûte velours » lorsque l’on conserve son aspect fibreux, ou de « croûte enduite » ou lorsqu’on la recouvre (cf. étape teinture/finissage) pour lui donner un aspect de cuir lisse. La croûte de cuir est principalement utilisée pour les vêtements bas de gamme.

Travail du cuir

Travail du cuir, photo libre de droit

Le label Naturleder

Pour aller plus loin dans la démarche environnementale et éthique le label Naturleder garantit un cuir écologique. Le label couvre l’ensemble des étapes de transformation du cuir.

Label Naturleder - le cuir naturel

Label Naturleder

Pour bénéficier de ce label, le cuir ne pas avoir été prélevé sur des animaux sauvages ou des espèces menacées. L’industrie de tannage doit également limiter les rejets toxiques. Il est interdit d’ajouter des produits chimiques avant le tannage (seuls le froid et le sel sont autorisés pour conserver les peaux). Pour le tannage, les produits à base de chrome sont interdits ; seuls les produits de tannage végétaux et ceux contenant de l’aluminium, du zirconium ou du titane sont autorisés. Il est interdit d’utiliser les colorants contenants des métaux lourds ou des composés organiques halogénés. Enfin, les détergents utilisés doivent être biodégradables.

Le référentiel comporte également des exigences sociales basées sur les conventions fondamentales de l’Organisation internationale du travail (OIT).

Les cuirs recyclés

Le cuir recomposé

Les cuirs recyclés sont fabriqués à partir de chutes de cuir et de peaux provenant directement d’usines de chaussures et de maroquinerie. Ces déchets sont broyés puis malaxés avec du latex et des liants. Le produit obtenu (cuir synderme ou cuir régénéré) est d’une bonne résistance et aura le même aspect en apparence, mais au toucher on voit que c’est une imitation. Cette fabrication peut être considérée comme le dernier stade du recyclage.

Composition du Cuir Recyclé ou “synderme” (fibres de cuir recyclées) :

  • 70 % d’origine animale : Fibres de cuir broyées (venant principalement de la production de chaussures).
  • 20 % d’origine végétale : latex (caoutchouc végétal naturel).
  • 10 % de liants (colles, résines et pigments).

Nous n’entendons pas souvent parlé de cette pratique, pourtant de nombreux objets du quotidien sont fabriqués à partir de cuir recyclé

Les chutes de cuir

Par ailleurs, selon le produit à réaliser, des créateurs récupèrent également des chutes de cuir qu’ils réutilisent pour leurs créations. Dans ce cas, le produit peut être 100% cuir comme la marque de maroquinerie deux filles en fil (Ffil).

Les cuirs artificiels

Des alternatives au cuir organique existent bel et bien !

Le cuir « vegan »

Il est exempt de matière animale, la dénomination « cuir » est donc légèrement trompeuse mais a certainement été inventée à la base pour donner de la noblesse à un matériau qui dans l’esprit collectif en disposait moins que le cuir. C’est le cas de la marque Matt & Nat qui n’utilisent pas de cuir mais une forme de simili-cuir (polyuréthanes) et des matériaux recyclés à partir de bouteilles en plastique (21 bouteilles par sac, plus précisément) pour les poches intérieurs.

Le résultat est très esthétiques si bien que Nathalie Portman, Charlize Theron, Emily Deschanel (et bien d’autres) en sont devenus les ambassadrices.

Le cuir « synthétique »

Appelé couramment « simili-cuir » ou « Skaï », ces matières synthétiques ne sont pas considérées comme « vegan » car elles peuvent avoir été testé sur des animaux.

De nombreuses innovations sur le cuir « végétal » ou « éco-cuir » sont sur le point d’aboutir. Il existe des pistes sérieuses autour de fibres naturelles telles que le lin ou le coton mélangé à du maïs, du soja et d’autres huiles végétales, fibres qui sont ensuite assemblées sur plusieurs couches. Les recherches à partir de fibres d’ananas, le “Pinatex” sont très prometteuses et des prototypes sont en cours. Le résultat pourrait être similaire au cuir organique et nous pourrions utiliser cette nouvelle matière pour faire des chaussures, des sacs à main ainsi qu’un large éventail d’accessoires de mode.

Que vous soyez sensible à la préservation d’un savoir-faire, d’une qualité durable, de solutions écologiques ou de substitut au cuir, vous défendez un but commun : mieux consommer. C’est pourquoi, nous avons tous le choix : soit se détourner des produits issus d’animaux, soit privilégier et soutenir des filières transparentes, écologiques et locales (car oui, le cuir produit, tanné et travaillé en France, ça existe). Pour cela, posez-vous ces questions :

  • D’où le cuir provient-il ?
  • A-t-il subi un tannage végétal ?
  • Assurez-vous de ce que veut dire le vendeur par “cuir naturel dont le sens est souvent galvaudé : parle-t-il de la méthode de tannage « végétal » ou de la finition « naturelle » du cuir ?
  • Où le produit a-t-il été fabriqué ?

N’hésitez pas à demander à vos marques préférées quelle a été la méthode de tannage ou l’origine du cuir. Après-tout, c’est vous le client ! Et dans le commerce, on dit que le client est roi !

Notre conseil

Pour les amoureux du cuir, vous nous invitions à privilégier les cuirs labellisés d’origine européenne à tannage « végétal ». Si vous avez des vêtements ou accessoires en cuir, prenez-en soin car le cuir est une belle matière qui se patine avec le temps et se bonifie d’autant plus si le finissage est naturel.

Notre Sélection

Et pour finir, voici une petite sélection de marques de maroquinerie et de chaussures.

Matt & Nat

sac à main Matt & Nat

Source : Matt & Nat

Cuir tannage végétal

Cuir Français

Cuir recyclé

Cuir vegan

Nous espérons que cet article vous aura apporté un éclairage approfondi sur le cuir et ses différentes alternatives que l’on soit fan de cuir, végan ou dans une démarche écologique.

Crédit image à la Une : Bernard Gagnon [GFDL or CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Facebook2k
Facebook
Instagram1k
LinkedIn
YOUTUBE
YOUTUBE
Pinterest
Pinterest
Google+
Google+
https://www.sloweare.com/le-cuir-et-ses-alternatives-comment-choisir
RSS

Slowez-nous ! Partagez la Slow Attitude avec les personnes que vous aimez

Le guide des étiquettes

Recevez gratuitement notre guide pratique des étiquettes édité par SloWeAre.
Inscrivez-vous à notre SlowLetter pour obtenir le lien de téléchargement.
Adresse mail
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Vous aimerez aussi
  • Zolki
    Répondre

    Enfin un article intéressant et complet sur le cuir !
    Le cuir végétal est une alternative, malheureusement les clients sont exigeants autant sur le coloris et le prix de vente bas.
    En conclusion, la solution miracle n’est possible…

    • Thomas Ebélé
      Répondre

      Le cuir végétal à proprement parlé n’existe pas, le cuir est produit issu d’une peau, les produits issus de fibres végétales n’ont pas le droit d’utiliser la mention “cuir”.
      Concernant la qualité du rendu, le panel de teintes et la tenue des couleurs, de gros progrès ont été faits sur les cuirs à tannage végétal.
      Cela s’explique par l’acquisition d’un vrai savoir-faire, le processus est certes plus long qu’un tannage low chrome, dû à l’alternance répétée de la séquence bain/séchage, d’où un prix légèrement plus élevé. Mais avec une demande en constante hausse, ce surcoût baisse régulièrement.

  • Alpha
    Répondre

    Une autre dénomination pour le cuir à base végétal est ‘cuir végétalien’, ex :
    http://amzn.to/2kzmsDM
    La dénomination de ‘cuir végan’ donnant des résultats différents :
    http://amzn.to/2fWrl4M

Partagez votre avis

https://www.sloweare.com/sitemap.xml

Slowez-nous ! Partagez la Slow Attitude avec les personnes que vous aimez

Restez connectés

Ne manquez plus aucune information de la mode éthique et éco-responsable.
Toutes nos actus, nos bons plans seront dans la prochaine SlowLetter (bi-mensuelle).
Adresse mail

Le guide des étiquettes

Recevez gratuitement notre guide pratique des étiquettes édité par SloWeAre.
Inscrivez-vous à notre SlowLetter pour obtenir le lien de téléchargement.
Adresse mail
Liège
Fermer