https://www.sloweare.com/sitemap.xml

Je cherche du local, traçable et écologique

Je cherche du local, traçable et écologique. (SPLICE)

Interview de Marion Lacaux




Temps de lecture estimé à 4 minutes

Marion Lacaux, passionnée par les belles matières et les savoir-faire textiles est la créatrice de SPL!CE. Elle nous raconte dans cette interview comment sa double prise de conscience lui a permis de se lancer.

Bonjour Marion, on va commencer l’interview par une petite anecdote, celle de ta rencontre avec SLOWEARE
?

L’histoire est cocasse : j’ai rencontré Thomas en visitant le seul champ de coton français l’été dernier (juillet 2018) à Montréal-du-Gers ! Nous avions été invités par Yohan de Wit, la visite avait été coordonnée par Charles Huet, expert du Made in France, afin de découvrir l’initiative de 3 frères entrepreneurs agricoles. Ils se sont lancé le challenge de faire pousser du coton en France, de le filer et de créer une ligne de polos sous la marque Jean Fil.

Comment a germé l’idée de créer SPL!CE ?

J’ai décidé de créer SPL!CE en juin 2018 pour palier à un manque. En effet, je fais très attention à ma consommation depuis quelques années, je privilégie du local, traçable et écologique ; au niveau textile, le coton ne peut donc pas me satisfaire. Lorsque j’ai découvert que le lin remplissait toutes ces conditions, j’ai décidé de me lancer.

Quels engagements souhaites-tu valoriser à travers SPL!CE ?

SPL!CE est une marque de vêtements pour les femmes et les hommes fabriquées en France. Cette confection française permet d’agir sur plusieurs leviers :

  • la fabrication française : cela permet non seulement de sauvegarde des emplois, mais aussi de redynamiser toute une filière et de recréer un tissu économique vertueux.
  • la préservation des savoir-faire : le lin est une matière première que peu de personnes savent travailler. Ces savoir-faire sont rares et précieux et réunissent des passionnés. C’est si important de nos jours de travailler avec passion !
  • l’éthique : en travaillant avec des acteurs reconnus en France, je peux maîtriser totalement la chaîne de fabrication, et me donne la garantie que les conditions de travail des personnes qui participent à l’élaboration de mes produits sont bonnes.
  • l’écologie : j’utilise une matière première naturelle et j’essaye de me rapprocher le plus possible de l’économie circulaire afin de proposer des produits qui n’appauvrissent pas le sol et au bilan carbone réduit.

SLOWEARE : la certification Origine France Garantie est une belle synthèse de tous ces engagements !

Quelles sont les difficultés auxquelles tu as dû faire face? Comment as-tu réussi à les résoudre?

Le choix de maîtriser toute la chaîne de production implique de connaître tous les acteurs. Il a donc fallu trouver tous ces savoir-faire et sélectionner ceux avec lesquels l’aventure serait possible. Cela a été long. Tout repose sur la base de la confiance. Comme je ne travaille qu’avec de petites entreprises, j’ai peu de maîtrise sur les délais, ainsi un petit problème rencontré par un de mes fournisseurs peut impacter toute la chaîne. C’est ce qui est arrivé pendant ma campagne ulule : le retard de teinture m’a empêché de livrer la moitié de mes contributeurs pour Noël. Mais j’ai réussi à l’expliquer, c’est inhérent au fonctionnement « artisanal » dans lequel je me suis lancée. Je privilégie l’humain et la qualité. Mes clients sont adeptes de la démarche et comprennent !

Marion Lacaux SPLICE

Quel a été ton cheminement personnel vers la mode éco-responsable?

Il y a une dizaine d’années, avec mon mari, nous avons eu une double prise de conscience. Voir les délocalisations s’accélérer dans l’industrie et les problématiques de réchauffement climatique s’intensifier ont été nos déclencheurs pour entrer dans la démarche de consommer mieux : local et bio pour notre alimentation, suppression des produits transformés et des emballages, privilégier la fabrication française, les matières naturelles pour nos vêtements, arrêter de prendre la voiture, limiter les trajets en avion… Nous nous fixons des objectifs de réduction de notre bilan carbone chaque année, nous en sommes à une division par 3 à ce jour…

Quelle mode/style as-tu envie de défendre ? As-tu un petit conseil à donner à nos lect.eur.rice.s ?

J’ai envie de défendre le « consommez moins mais mieux », c’est comme ça que je vis et c’est pour cela que je propose des intemporels en lin. Acheter des produits fabriqués localement à partir de matières premières naturelles. Je leur recommande de ressortir leurs anciens vêtements et d’oser les associations. Je suis passée de vraie fashionista, fan de shopping à je ne consomme plus et je ne suis pas malheureuse ! Au contraire !

Marion Lacaux SPLICE

Pour qui as-tu imaginé SPL!CE ?

Pour tout le monde ! L’intemporel va aussi bien au jeune qu’au moins jeune, au classique qu’au branché. Nous avons tous des tee shirts dans nos garde-robes ! Le « basique » dont on ne se lasse pas mais aux formes travaillées.

Marion Lacaux SPLICE

Quelle est ton inspiration mode du moment dans ta vie quotidienne (personnalité, créateur...)?

Mon inspiration, ce sont les gens avec lesquels je travaille et les très belles rencontres que le lancement de SPL!CE me permettent de faire.

Quelle est ton rituel beauté? / ton vêtement fétiche?

Un sérum ou une crème à base d’immortelle corse, toujours 😉 bio et fabriqué en Corse bien entendu…

Pour les vêtements, mon tee shirt en lin décolleté bleu ardoise…

Facebook8k
Instagram9k
Pinterest15k
LinkedIn1k

Vous pouvez nous laisser un commentaire ici

Slowez-nous ! Partagez la Slow Attitude avec les personnes que vous aimez

  •  
    43
    Shares
  • 40
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  •  
Vous aimerez aussi

Partagez votre avis

9 changements dans la mode responsable 2019Quel cadeau eco-responsable offrir pour la Saint Valentin 2019 sunset hands love woman
Lire les articles précédents :
9 changements dans la mode responsable 2019
9 raisons de se réjouir côté mode responsable en 2019

Quelles sont les raisons d’être optimiste en 2019 ? On a compté sur le regard aiguisé de 3 ONG pour...

Fermer