Le rêve d’une femme en hiver : des collants qui ne filent pas

 dans Je suis ecofashion
Temps de lecture estimé à 4 minutes

Comment se fait-il qu’à leur invention dans les années 1930, les bas nylon étaient réputés « non filables » alors qu’aujourd’hui, une paire de collants peut vous trahir en une demi-journée ? Faisons le point sur cet agaçant gâchis et comment l’éviter en misant sur les bonnes marques.

Une petite écharde sous la table d’un bistrot, une mini vis qui dépasse d’une chaise, ou pire, votre ongle mal taillé, une bague à votre doigt : autant de responsables d’une crise de nerfs quand les collants que vous venez d’acheter se filent en un quart de seconde. Gâchis d’argent, gâchis polluant bien entendu puisque la plupart du temps on jettera directement le collant à la poubelle.

L’association HOP (pour Halte à L’Obsolescence Programmée) a chiffré la question dans son étude publiée en janvier 2017, réalisée auprès de 400 femmes : 50% d’entre elles jettent illico leurs collants une fois filés, pas de seconde vie pour eux. Sachant que 70% des personnes interrogées constate que leurs collants filent après 2 à 5 utilisations, cela fait beaucoup de collants produits, achetés et jetés. Autre chiffre : 85% des femmes interrogées pense que « cette fragilité excessive est voulue par le fabricant ».

Le bas nylon, non filable

Ce soupçon d’obsolescence programmée est assez éloigné d’un délire conspirationniste. A la fin des années 1930, quand l’usine américaine de chimie DuPont de Nemours invente les bas nylon, il sont très fins et réputés « non filables ». Révolution dans la vie des femmes. Dans la publicité pour les collants datant des années 1950, on tracte même une voiture en la reliant à une autre grâce à une paire de collants solidement nouée.

Depuis les années 1960, cependant les collants sont devenus filables. Les membres de la très sérieuse Société Chimique de France le constatent eux-mêmes dans cet article.

« On lit beaucoup de choses sur l’obsolescence programmée des collants, remarque Stéphanie Nedjar, responsable de Communication de DuPont de Nemours en France. Le nylon en lui-même ne peut pas être trafiqué pour être affaibli, ça n’a aucun sens. C’est ce qui est fait avec la fibre qui peut la renforcer ou l’affaiblir ». On peut effectivement fabriquer aussi bien des collants fins que des pièces d’automobiles avec du nylon. La question réside donc dans la manière de tricoter les collants.

Les collants, à enfiler « avec délicatesse »

L’exigence de qualité se fait par exemple sur l’adaptation du type et du nombre d’aiguilles utilisées en fonction du fil. Pour des produits plus élaborés, au lieu d’utiliser un seul fil on utilisera la torsade de plusieurs fils, avec le même effet de finesse extrême. On peut ensuite assembler les collants grâce à des machines à coudre utilisées par l’homme, plutôt qu’entièrement par mécanisme automatisé.

En grande distribution, c’est là où le bat blesse. En 2013, 60 millions de consommateurs publiait un test d’usure pratiqué sur 9 marques de collants, allant de DIM à Well en passant par H&M et Golden Lady : aucune ne passe le test haut la main. Les plus résistantes au filage sont Influx (marque Cora) et Eldys (marque Intermarché) mais leur résistance au frottement laisse à désirer.


Interrogée sur la question de la durée de vie de ses collants, DIM répond que s’ils sont enfilés avec « raffinement » et bien entretenus, ils peuvent servir pour une dizaine d’utilisations. Assez éloigné de la durée de vie des bas nylon qui se comptait en mois voire en années

Longue vie à nos collants

La solution pour des collants longue durée existe, on y rechigne un peu quand on a déjà beaucoup dépensé pour pouvoir porter ses jolies robes et mini-jupettes… Mais mettre le prix est parfois une bonne idée. Il existe en effet encore des usines qui fabriquent des collants d’une excellente qualité. L’hostilité envers les produits « kleenex » grandissant, elles pourraient même redevenir à la mode.

Indicateur de qualité : la coupe du collant, la qualité de la maille, la présence d’un soufflet ou d’une culotte, le renfort des doigts de pieds.

A savoir : « Concernant la solidité, cela dépend de plusieurs facteurs : la forme de la jambe et du pied (plus la jambe et le pied est large, plus les mailles vont s’étirer et donc se filer rapidement), la forme de la chaussure (zones de frottements) et la façon de marcher (plutôt brusque ou non). » Bleuforêt

Ainsi, la marque anglaise Heist Studios, vient tout juste de se lancer en France en janvier 2017, mettant en avant la qualité supérieure de ses collants : « 5000 spirales de nylon entourent chaque centimètre d’élasthanne », là où « la plupart des collants ordinaires ont environ 500 spirales».  Pour trouver des collants à la fois solides ET qui s’engagent dans une démarque éco-responsable, le défi est double.

Mais voici une short-list de marques qui vous permettront de mettre vos robes et jupettes sans craindre l’accro fatal à chaque instant. Toutes sont réputées pour une durabilité de plusieurs mois, allant jusqu’à 2 ans pour les collants de plus de 50 deniers (plus le nombre de deniers est élevé plus le collant est opaque et solide).

  • Bleuforêt (e-shop et boutiques) : Fabrication française, matière première en provenance d’Europe, nobles et naturelles. – Environ 17€
  • Cervin (e-shops et boutiques) : Fabrication française, haute qualité des matières premières. – Entre 20€ et 40€
  • Doré Doré (e-shops et boutiques) : Made in Italy, haute qualité des matières premières. – Environ 18€
  • Falke (e-shop uniquement) : Marque allemande, fabrication en Europe, haute qualité des matières premières. – Environ 25€
  • Heist Studios (e-shop uniquement) : Fabrication en Italie, haute qualité des matières premières. – Environ 28€
  • Swedish Stockings (e-shop uniquement) : 95% de fil de laine recyclé. Engagement pour des procédés de fabrications durables (teinture éco-friendly, traitement des eaux usés, utilisation de panneaux solaires…). – Environ 22€
  • Wolford (e-shop et boutiques) : Respecte le système bluesign de production respectueuse de l’environnement. – Entre 30€ et 60€

Et vous, connaissez-vous une marque de collant infaillible ? Partagez votre bon plan avec la communauté 😉


Facebook2k
Facebook
Instagram1k
LinkedIn
YOUTUBE
Pinterest
Pinterest
Google+
Google+
https://www.sloweare.com/reve-dune-femme-hiver-collants-ne-filent/
RSS

Slowez-nous ! Partagez la Slow Attitude avec les personnes que vous aimez

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le guide des étiquettes

Recevez gratuitement notre guide pratique des étiquettes édité par SloWeAre.
Inscrivez-vous à notre SlowLetter pour obtenir le lien de téléchargement.
Adresse mail
Vous aimerez aussi

Partagez votre avis