A la rencontre d’Andrea Sarango (Bombón de algodón)

A la rencontre d’Andrea Sarango (Bombón De Algodón)

Interview d’Andrea Sarango




Temps de lecture estimé à 4 minutes

Bombón De Algodón est une des premières marques éco-responsables que j’ai découverte il y a déjà quelques années au cœur de Montmartre. A l’époque, la boutique Mademoiselle Bambou, qui vendait des vêtements de mode éthique, proposait des pièces de la jeune marque péruvienne. Alors quand Andrea m’a contacté l’année dernière pour m’annoncer sa première vente éphémère, j’étais ravie ! Voici le parcours d’Andrea, une personne volontaire au grand cœur.

Quand as-tu créé Bombón de algodón et pourquoi?

Andrea SarangoJ’ai lancé la marque fin 2012 à Lima car à l’époque je vivais au Pérou. A ce moment, l’offre de vêtements écologiques et organiques pour femmes au Pérou était minime, presque inexistante.
Je cherchais à développer un nouveau concept. Je portais un grand intérêt à la mode éthique et responsable, j’ai donc voulu intégrer d’une manière ou d’une autre ce sujet dans mon projet de création de marque.

Aujourd’hui j’habite en France, j’ai ouvert une épicerie bio avec mon mari où l’on expose aussi les vêtements.

Quels engagements souhaites-tu valoriser ?

La mode éthique se présente sous plusieurs aspects, mais j’ai d’abord décidé de travailler avec du coton biologique certifié et d’utiliser du papier recyclé pour les étiquettes et emballages.
Nous pouvons tous contribuer en quelque sorte à réduire l’impact environnemental.

Je travaille avec des matières nobles, de qualité et représentatives de mon pays, le coton Pima et le baby alpaga.

Je soutiens également des bonnes pratiques de fabrication. Les vêtements sont fabriqués à Lima en petites séries dans deux ateliers : un pour les vêtements en coton et un pour les vêtements en alpaga. J’ai choisi des ateliers où l’on pouvait me garantir une qualité de fabrication.

L’idée est de produire un vêtement durable, en travaillant avec des matières de qualité et misant sur la qualité de fabrication.

Quelles sont les difficultés auxquelles tu as dû faire face ? Comment as-tu réussi à les résoudre ?

Peu d’entreprises au Pérou vendent des matières biologiques. Leur choix de tissus est assez limité. Pour offrir une gamme de différents coloris, on achète la fibre de coton pima certifié et une autre usine se charge de la fabrication du tissu, et ensuite de la teinture.
La demande minimum des usines pour la fabrication de tissus, et pour la teinture par coloris, est élevée.
Le Pérou est un pays exportateur de matières premières et un pays de sourcing pour la fabrication de vêtements en coton, l’objectif est de vendre de grosses quantités à l’export.
Andrea Sarango

Quel a été ton cheminement personnel vers la mode éco-responsable ?

Au cours de ma dernière année d’école, je suis tombée sur deux sujets concernant la mode éthique. Depuis je me suis de plus en plus intéressée, d’abord par l’alimentation et aujourd’hui aussi par les vêtements.

Quelle mode/style as-tu envie de défendre ?

Le style Bombón de algodón est “girly” et féminin. J’aime l’idée que la femme Bombón de algodón ait une apparence féminine et sophistiquée, tout en rajoutant une touche amusante à sa garde-robe.
En même temps, il faut que le vêtement soit confortable et agréable à porter.
Andrea Sarango

Enregistrer

Pour quel type de femme ?

Mes collections sont destinées pour une femme active, indépendante et sophistiquée, qui ne sacrifie jamais ni style, ni qualité. Plus spécifiquement, mes collections donnent vie à une femme amusante, espiègle, et coquette, cherchant à la faire sentir unique avec chaque vêtement.
Andrea Sarango

Quelle est ton inspiration mode du moment dans ta vie quotidienne (personnalité, créateur…) ?

J’ai un cahier que je tiens depuis l’école de mode où je note tous ce qui m’intéresse ou ce qui capte mon attention, ça peut être une image, un dessin, une citation, un passage de lecture, etc. Pour créer une collection j’aime imaginer une histoire. Les collections existantes incluent une sirène, un jardin botanique de plantes carnivores et une femme mystérieuse et belle qui lit la fortune…

Quelle est ton rituel beauté ? / ton vêtement fétiche ?

J’adore les coeurs.

Facebook2k
Facebook
Instagram1k
LinkedIn
YOUTUBE
Pinterest
Pinterest
Google+
Google+
https://www.sloweare.com/interview-bombon-de-algodon/
RSS

Slowez-nous ! Partagez la Slow Attitude avec les personnes que vous aimez

Où trouver A la rencontre d’Andrea Sarango (Bombón De Algodón)

#SloWeAre
SloWeAre
#Image simple éditable

#Image simple éditableavec marges

#Image simple

Bombón De Algodón est une des premières marques éco-responsables que j’ai découverte il y a déjà quelques années au cœur de Montmartre. A l’époque, la boutique Mademoiselle Bambou, qui vendait des vêtements de mode éthique, proposait des pièces de la jeune marque péruvienne. Alors quand Andrea m’a contacté l’année dernière pour m’annoncer sa première vente éphémère, j’étais ravie ! Voici le parcours d’Andrea, une personne volontaire au grand cœur.


SloWeAre

Le guide des étiquettes

Recevez gratuitement notre guide pratique des étiquettes édité par SloWeAre.
Inscrivez-vous à notre SlowLetter pour obtenir le lien de téléchargement.
Adresse mail
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Dernières publications

Partagez votre avis

https://www.sloweare.com/sitemap.xml

Slowez-nous ! Partagez la Slow Attitude avec les personnes que vous aimez

Restez connectés

Ne manquez plus aucune information de la mode éthique et éco-responsable.
Toutes nos actus, nos bons plans seront dans la prochaine SlowLetter (bi-mensuelle).
Adresse mail

Le guide des étiquettes

Recevez gratuitement notre guide pratique des étiquettes édité par SloWeAre.
Inscrivez-vous à notre SlowLetter pour obtenir le lien de téléchargement.
Adresse mail
HopaalOlly-team
Vous aimerez aussi lire :
Comment c’est fait, un t-shirt à 19,95€ ?

On sait bien qu'un t-shirt vendu pour quelques euros, « c'est mal ». Qu'a priori, s'il nous coûte si peu,...

Fermer