https://www.sloweare.com/sitemap.xml

Un couturier à domicile : rencontre avec la fondatrice de Tilli

 dans J'adopte la slow Fashion, Publications, Slow News

Tilli

Un couturier à domicile : rencontre avec la fondatrice de retouche vetement Tilli

Tilli

Un couturier à domicile : rencontre avec la fondatrice de Tilli

Tilli




Temps de lecture estimé à 7 minutes

Si vous avez chez vous une pile de vêtements qui ne demandent qu’à être reprisés, retouchés, transformés, Tilli va vous intéresser. L’idée de sa fondatrice, qui se propage comme une traînée de poudre jusqu’aux marques de mode : démultiplier les vies de nos vêtements.


Tilli ne s’adresse pas uniquement à celles et ceux qui n’ont jamais su coudre un ourlet. Ce service de couture à domicile installé à Marseille, Lyon, Aix, Bordeaux et Paris, peut également transformer un pull abîmé en bonnet ou une chemise en petite jupe. La différence avec un service de tailleur classique ? Les couturiers Tilli viennent directement à la maison et vous apportent plein d’idées de transformations et améliorations pour personnaliser et donner une seconde-vie à vos vêtements.
retouche vetement Tilli
Nous voulions donc en savoir plus sur cette idée aussi simple que géniale et avons discuté avec Beryl de Labouchere, la fondatrice enthousiaste de Tilli, ce service connecté à 100% dans l’esprit de consommation durable. Elle nous a donc parlé de l’histoire et du fonctionnement de Tilli, des débuts prometteurs aux nouveaux projets ambitieux puisqu’elle collabore désormais avec des marques allant de Balzac Paris à APC en passant par Sézane, Maison Standard, The Kooples et désormais les Galeries Lafayette.

Tilli est un peu plus qu’un tailleur ou un retoucheur classique. Quelle est sa spécificité ?

Tilli, c’est un service de couturiers à domicile : nous faisons de la retouche, de la transformation et de la personnalisation - de la broderie main par exemple. On prend du temps pour ajuster, discuter de ce que veut la personne... Puis le couturier emporte le vêtement avec lui, et celui-ci est renvoyé par coursier sous 3 jours. Éventuellement si la transformation est particulièrement complexe, le couturier peut revenir à domicile.
retouche vetement Tilli
Avec des chutes de rideau, on peut faire un coussin, on peut transformer une chemise boyfriend en robe pour l’été, on peut faire d’un vieux pull bouloché un bonnet ou une écharpe et même d’une veste, un short pour enfant. Il est même possible de réaliser une jupe ou un top avec une robe de mariée !

Les clients sont moins habitués à ce type de prestation, mais en venant chez eux, on les sensibilise. Beaucoup de gens gardent sous le coude des choses abîmées dont ils ne savent pas quoi faire : ils nous les montrent et on voit si on peut les transformer. Je le précise car cela peut étonner mais 40% de nos clients sont des hommes.

« Dans mon atelier, je travaille un peu comme un docteur. J’ouvre, je répare, je referme. Et surtout, j’essaie d’apporter le même soin à l’ensemble des vêtements que je retouche. Que le client soit VIP ou non. »
retouche vetement Tilli
Virginie #mytilliste

On peut prendre rendez-vous via le site ou l’appli, c’est bien ça ?

Oui, soit on peut demander un devis détaillé, par exemple pour repriser deux ourlets de rideaux et connaître le tarif précis. Soit on peut faire une commande sans estimation : on prépare une pile de vêtements ou de linges à étudier avec le couturier.

À vrai dire, la première fois que j’ai pensé à Tilli, c’est parce que j’avais fait venir une couturière chez moi pour réparer des robes : j’avais plusieurs mariages cette année-là, et pas spécialement le budget pour acheter de nouvelles tenues. Et chaque fois que cette jeune couturière venait, je repensais aux autres vêtements que j’avais dans mon dressing et qu’elle pouvait reprendre. Résultat, on a refait ma garde-robe… Et de fait, c’est ce qu’il se passe aujourd’hui avec Tilli, c’est qu’entre deux rendez-vous, le client s’aperçoit souvent qu’il a plein de choses qu’il pourrait faire reprendre.

C’est donc ça la genèse de Tilli ?

Oui ! En 2016, j’avais quitté mon précédent emploi pour créer mon entreprise. J’ai adoré cette expérience avec cette jeune couturière, elle m’a donné des supers conseils, j’ai découvert son métier, j’ai trouvé ça très noble.

Et fondamentalement, j’ai retrouvé une expérience humaine. La voir analyser le vêtement, ses coutures, sa matière et réussir à faire le lien avec mes envies et ma morphologie était assez bluffant car j’en suis incapable. L’art de la couture et sa poésie sont un domaine à explorer. Normalement, je rechigne un peu à ce qu’on vienne chez moi mais là, j’adorais ça.

Aujourd’hui nous avons beaucoup de commentaires de clients qui se souviennent du nom de leur couturier, ont apprécié leur délicatesse, leur travail. On découvre un métier artisanal, le talent et la patience que cela nécessite. On se rend compte de la complexité de la conception d’un vêtement et de la minutie nécessaire à son élaboration. C’est un cercle vertueux qui donne envie d’en prendre soin et de le faire perdurer.

« Louise est vraiment professionnelle et sympathique.

Le travail est soigné, la prestation de qualité.

Je recommande ! »

Qui sont ces couturiers et couturières ? Ils travaillent dans des ateliers, de chez eux ?

Beaucoup de nos «Tillistes» travaillent de chez eux. Tous ont une formation de modéliste et sont passionnés par la couture. Une partie sont des jeunes qui sortent d’école, d’autres sont plus âgés, généralement ils ont fait moins d’études mais ont une grosse expérience en ateliers. Les métiers de la couture sont souvent des métiers difficiles avec des salaires peu élevés, une image qui s’est dégradée malgré la noblesse du métier. Avec Tilli, nous essayons de remettre ce savoir-faire au goût du jour.

Ils peuvent travailler toutes sortes de matières ?

Les « Tillistes » sont envoyés en mission chez le particulier selon leur spécialité. Grâce à l’application, on demande en amont au(à la) client(e) si le vêtement est en maille, composé de broderie, ou s’il s’agit d’un tailleur par exemple. Et comme les couturiers sont sélectionnés et testés selon leurs compétences, on s’adapte. Nous avons de vrais professionnels compétents sur chaque domaine, peu importe le niveau de complexité.

« Ce que nous voulons, c’est rééduquer le client à upgrader ses vêtements et revaloriser le métier d’ouvrière »

retouche vetement Tilli
Vous collaborez avec de nombreuses marques pour des services de retouche ?

Au lieu de passer par notre site, les clients passent par nos partenaires comme Balzac Paris : il y a désormais sur leur site une plateforme de prises de rendez-vous. Donc si la cliente Balzac a reçu sa tenue et qu’elle n’est pas tout à fait à sa taille, le couturier est en mesure de lui proposer un rendez-vous.

Nous travaillons déjà avec Balzac, Sézane, The Kooples, APC, Isabel Marant et depuis peu avec les Galeries Lafayette ! Au sein d’une économie de la mode opaque, aux rythmes effrénés, les marques réagissent peu à peu. Ce service de retouches, c’est non seulement pour s’adapter à toutes les morphologies, mais aussi éviter des retours postaux. Tout ça réduit fortement leur impact environnemental.

retouche vetement Tilli

Il y a une forme de sensibilisation à la mode durable dans ce que vous faites ?

Nous, ce que nous voulons, c’est rééduquer le client à upgrader ses vêtements et revaloriser le métier de couturier. Je me rends compte que nous avons un impact sur les marques, et que ça les pousse dans la bonne direction. La réduction du taux de retour est souvent la porte d’entrée des marques, séduites par le côté financier (voir les chiffres dans l’encadré ndlr) mais ce qui finit par leur plaire le plus, c’est le côté services à la clientèle : proposer des services innovants qui incitent à une consommation responsable en tissant un lien affectif avec un vêtement, qui sera sur mesure ou que l’on fera durer. Ainsi, elles adressent un email à la cliente 1 ou 2 ans après son achat pour proposer le service Tilli au cas où sa chemise ou son pull serait abîmé.

Nous avons aussi pour projet de travailler sur les stocks des marques, une de leurs grosses problématiques. Nous allons proposer des ateliers pour réutiliser ces stocks de tissu et de vêtements, les réajuster, voire les transformer entièrement si la marque l’accepte.

Couture et e-commerce : 2 chiffres clés

  • 27% c’est le pourcentage moyen de retours de colis dans le secteur de l'e-commerce
  • 70% de ces retours sont lié à un problème de taille.

Tilli, mode d’emploi

  1. Vous habitez à Aix, Bordeaux, Lyon, Marseille ou Paris.
  2. Vous téléchargez l’appli Tilli (iOS, Android) ou vous allez sur le site Tilli.fr
  3. Vous choisissez un jour et un horaire.
  4. Vous précisez (ou non) le nombre et le type de pièces que vous voulez retoucher.

Les pièces reviennent chez vous sous trois jours après le passage du couturier.

Cet article vous est proposé à l’initiative de Tilli.

Facebook8k
Instagram9k
Pinterest15k
LinkedIn1k

Vous pouvez nous laisser un commentaire ici

Slowez-nous ! Partagez la Slow Attitude avec les personnes que vous aimez

Les autres media qui parlent du même sujet

liste de lien

  •  
    204
    Shares
  • 199
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 4
  •  
Vous aimerez aussi

Partagez votre avis

Muse & Marlowe - Aline Gibson et Lucie FlochayTop des 10 robes tendances pour ce printemps été 2019
Lire les articles précédents :
Muse & Marlowe - Aline Gibson et Lucie Flochay
La sensation de reprendre la main sur sa consommation est géniale

MUSE & MARLOWE est un projet mené avec passion par Aline et Lucie, 2 jeunes femmes qui ont trouvé la...

Fermer